Nos projets en 2016-2018

1- « Des gynécologues à la rencontre des adolescents » en France

Actions : Formation des infirmières scolaires et organisation de rencontres entre des gynécologues et des élèves de seconde à l'aide de jeux de questions-réponses anonymes.
Objectif : Assurer dans les lycées une formation sur l’éducation relationnelle, affective et sexuelle, sur la contraception et les infections sexuellement transmissibles.

En savoir plus

2- Grossesses et accouchement des femmes en situation de handicap en France

Action : Détermination de la consommation de soins de santé (contraception, dépistage gynécologique et maternité) par les femmes vivant avec un handicap en comparaison avec la population générale.
Objectif : Evaluation de la concordance entre les attentes des femmes en situation de handicap et leur perception de l’offre de soin existante.

3- Formation de sages-femmes au Tchad

Action : Création d’une section maïeutique en accord avec le Ministère Tchadien de la Santé. Les promotions seront de 10-15 élèves par an.
Objectif : Former 100 sages-femmes minimum en 10 ans, ce sont alors 130 000 femmes tchadiennes qui pourront bénéficier de soins obstétricaux alors qu’elles n’en auraient pas eu la possibilité sans la création de cette formation.

En savoir plus

 

4- Aide au financement d'un service autonome de gynécologie et de chirurgie gynécologique en République Démocratique du Congo

Télécharger la présentation du projet du Dr ELONGE

5- Financement d'une mission de compagnonnage dans un service de gynécologie-obstétrique au Togo (GSF)

Télécharger la présentation du projet adressée au FSF

6- Consultations en gynécologie à Calais avec Gynécologie Sans Frontières

Cliquer ici pour visisonner le reportage réalisé par France 3

7- Création de bourses d’études pour des médecins ou des sages femmes Etrangers

Bourses de 3 mois et d’un an dont l’objectif est de se familiariser avec la pratique de la gynécologie-obstétrique en France et d’acquérir de nouvelles connaissances

En savoir plus

8- Programmes de recherche en gynécologie et obstétrique 

Projet de recherche sur l’endométriose : cette maladie chronique méconnue touche 1 femme sur 10 dans le monde, en âge de procréer. Le symptôme majeur est la présence de douleurs pelviennes récurrentes parfois très intenses, notamment au moment des règles. L’objectif est de conduire à la réalisation d’études épidémiologiques à grande échelle destinées à mesurer le handicap de ces femmes et à proposer, à terme, des solutions adaptées.

Projet d’étude des mécanismes de chimiorésistance dans le cancer du sein. Il est prouvé qu'une femme obèse atteinte d'un cancer du sein a un risque de mortalité majoré de 30% par rapport à une femme non obèse, ceci serait en partie lié à une moins bonne réponse à la chimiothérapie. Il est essentiel de décrypter les mécanismes par lesquels l'obésité altère le pronostic des femmes atteintes de cancer du sein, afin de proposer des stratégies différentes à ces patientes.

Projet endocap

 

Projet chimiorésistance

 

Projet fluobreast

8- La remise de bourses et prix

La Bourse de recherche Gédéon Richter France :
Gedeon Richter France souhaite proposer aux médecins et aux équipes prenant en charge des patientes en Gynécologie-Obstétrique une bourse de recherche afin d’aider à la réalisation de projets dédiés à la SANTE DE LA FEMME.
Cette bourse, d'un montant de 18 000€, sera attribuée chaque année. De 2014 à 2017, la thématique exclusivement concernée est le diagnostic et la prise en charge des patientes souffrant de fibromes utérins. Cette bourse a pour objectif d’aider à la réalisation de projets cliniques, épidémiologiques, sociologiques, éducationnels, médico-économiques ou organisationnels pour optimiser le dépistage et la prise en charge des patientes souffrant de fibromes utérins symptomatiques. Elle ne concerne pas les projets précliniques ou de recherche fondamentale pure.
Pour télécharger le dossier de candidature et le règlement de la bourse annuelle, cliquer ici

Les Bourses du CNGOF

Le CNGOF offre chaque année soit 2 bourses de 9000 € chacune, soit 1 bourse de 18 000 € pour un séjour d’études à l’étranger. L'objectif étant la réalisation d’un stage de recherche clinique, de recherche fondamentale ou un stage clinique couplé à un thème de recherche à l'étranger.
Peuvent faire acte de candidature aux bourses du Collège :

  • Les internes DES de gynécologie obstétrique;
  • Les CCA ou les assistants spécialistes en gynécologie-obstétrique, dans les quatre ans qui suivent la fin de leur internat.

La bourse du Collège peut être cumulée à d’autres moyens de financement.
Elle ne peut servir au financement du projet de recherche lui-même (équipement, matériels ou produits…).
Les bourses du Collège sont annoncées lors de la Journée des gynécologues obstétriciens en formation (Jn’GOF) et lors des Journées du CNGOF.
Pour télécharger le règlement et connaître les modalités de sélection des candidatures, cliquer ici

Les prix SHAM

La SHAM (Société Hospitalière d’Assurances Mutuelles), pricipal assureur des établissements de soins, finance deux prix de 4000 € chacun, attribués aux deux meilleures publications proposant une amélioration de la qualité des soins, en obstétrique et en gynécologie.
Ces prix sont décernés par un jury des Journées de recherche en gynécologie-obstétrique.
Pour plus d'informations, cliquer ici